La Licorne

Episode 11 - De l'éloquence à la prison 🗣 Bruno Palazzolo

April 07, 2021 Lily Gros Season 1 Episode 11
La Licorne
Episode 11 - De l'éloquence à la prison 🗣 Bruno Palazzolo
Chapters
La Licorne
Episode 11 - De l'éloquence à la prison 🗣 Bruno Palazzolo
Apr 07, 2021 Season 1 Episode 11
Lily Gros

Gandhi a dit “si tu vois une personne telle qu’elle est, elle a de grandes chances de le rester. Si tu vois la personne telle qu’elle pourrait être, elle aura de grandes chances de le devenir”.

Dans ce nouvel épisode, je vous propose de rencontrer Bruno Palazzolo.

Bruno est expert formateur en prise de parole, et bien plus que cela. C'est un homme de conviction, et de grand cœur.

Dans cet épisode, il nous conte un concours d'éloquence qu'il a animé pour des détenus. 

Et bien au-delà, il nous invite à revoir la manière dont on se regarde au quotidien, dont on met l'autre en avant. 


Au menu dans cet épisode: 

  • Comment la prise de parole peut être un levier pour développer ses projets 

"La prise de parole est un levier pour soulever son propre monde. "

  • Pourquoi organiser un concours d’éloquence pour des détenus ?

Mettre des mots sur des maux, faire monter les détenus en confiance pour prendre la parole et en compétence. 


  • Quelle posture pour accompagner ?

“Quand on accompagne on n’a pas besoin de savoir ce qu’a réalisé la personne. On a besoin d’être dans l’essence même de la présence (...) Si on met des étiquettes sur les personnes qu’on accompagne avant qu’elles ne parlent, c’est foutu car on les enferme.

“La magie opère avec des rires, des larmes, de l’émotion. C’est leur minute à eux”

“Lors des préparations, la journée avant (...) Un des détenus m’a dit : merci, grâce à vous, je vais pouvoir m’exprimer devant le Juge. Dire ce que je dois dire en tant qu’homme.”

  • Comment porter un regard nouveau sur l’autre ? 

"Questionner, écouter. Questionner en orientant. Écouter en écoutant pleinement, en essayant de se connecter au moment qui est là."

“J’aime quand les personnes se rendent compte qu’elles ne sont pas ce qu’on leur a dit qu’elles étaient, mais qu'elles sont capables de faire bien plus” 


Un épisode à écouter avec le cœur et les oreilles bien ouverts. 


Pour découvrir Toastmasters, club de prise en parole, rendez-vous à ce lien. 

Rendez-vous sur Linkedin et Facebook pour retrouver Bruno, ainsi que sur son site internet.


La citation de clôture de cet épisode est de Gandhi “si tu vois une personne telle qu’elle est, elle a de grandes chances de le rester. Si tu vois la personne telle qu’elle pourrait être, elle aura de grandes chances de le devenir”.

Show Notes

Gandhi a dit “si tu vois une personne telle qu’elle est, elle a de grandes chances de le rester. Si tu vois la personne telle qu’elle pourrait être, elle aura de grandes chances de le devenir”.

Dans ce nouvel épisode, je vous propose de rencontrer Bruno Palazzolo.

Bruno est expert formateur en prise de parole, et bien plus que cela. C'est un homme de conviction, et de grand cœur.

Dans cet épisode, il nous conte un concours d'éloquence qu'il a animé pour des détenus. 

Et bien au-delà, il nous invite à revoir la manière dont on se regarde au quotidien, dont on met l'autre en avant. 


Au menu dans cet épisode: 

  • Comment la prise de parole peut être un levier pour développer ses projets 

"La prise de parole est un levier pour soulever son propre monde. "

  • Pourquoi organiser un concours d’éloquence pour des détenus ?

Mettre des mots sur des maux, faire monter les détenus en confiance pour prendre la parole et en compétence. 


  • Quelle posture pour accompagner ?

“Quand on accompagne on n’a pas besoin de savoir ce qu’a réalisé la personne. On a besoin d’être dans l’essence même de la présence (...) Si on met des étiquettes sur les personnes qu’on accompagne avant qu’elles ne parlent, c’est foutu car on les enferme.

“La magie opère avec des rires, des larmes, de l’émotion. C’est leur minute à eux”

“Lors des préparations, la journée avant (...) Un des détenus m’a dit : merci, grâce à vous, je vais pouvoir m’exprimer devant le Juge. Dire ce que je dois dire en tant qu’homme.”

  • Comment porter un regard nouveau sur l’autre ? 

"Questionner, écouter. Questionner en orientant. Écouter en écoutant pleinement, en essayant de se connecter au moment qui est là."

“J’aime quand les personnes se rendent compte qu’elles ne sont pas ce qu’on leur a dit qu’elles étaient, mais qu'elles sont capables de faire bien plus” 


Un épisode à écouter avec le cœur et les oreilles bien ouverts. 


Pour découvrir Toastmasters, club de prise en parole, rendez-vous à ce lien. 

Rendez-vous sur Linkedin et Facebook pour retrouver Bruno, ainsi que sur son site internet.


La citation de clôture de cet épisode est de Gandhi “si tu vois une personne telle qu’elle est, elle a de grandes chances de le rester. Si tu vois la personne telle qu’elle pourrait être, elle aura de grandes chances de le devenir”.